mercredi 2 avril 2014

About a boy





Titre :  About a boy

Auteur : Nick Hornby

Editions : Penguin books

Pages : 320






Résumé : 
Rentier oisif, célibataire fier de son immaturité et séducteur invétéré, Will a une nouvelle idée de génie pour draguer : assister à des réunions de parents célibataires. Mais la rencontre décisive à laquelle va le mener ce stratagème sera en fait celle d'un gamin de douze ans, Marcus, son opposé absolu sur l'échelle du cool. Quand Will se goinfre de modernité, Marcus écoute des disques de baba et porte des vestes en mouton. L'un et l'autre ont pourtant un point commun qui va les rapprocher : leur solitude. Au travers des pérégrinations de cet improbable duo, Nick Hornby poursuit avec humour et sensibilité son exploration des ressorts de la masculinité.

Mon avis :
Marcus est un jeune garçon de douze ans vivant avec sa mère Fiona à Londres. Le roman se déroule à travers les yeux de Marcus et j’ai beaucoup aimé son innocence et sa naïveté. J’ai trouvé un peu dommage que sa mère l’empêche de s’ouvrir au monde et lui impose ses propres convictions. Par exemple, Fiona est végétarienne et force Marcus à l’être aussi alors qu’à douze ans il est capable de décider seul s’il veut manger de la viande ou pas. Marcus est donc un enfant complètement décalé par rapport à ses camarades ce qui lui vaut pas mal de moqueries voire pire.

J’ai aimé la façon dont le livre traite l’indifférence de certains adultes face aux problèmes des enfants. Comme si le fait d’être jeune diminuait la gravité des problèmes et que seuls les problèmes d’adultes étaient sérieux et dignes d’intérêt. La mère de Marcus notamment fait partie de ces gens là. Je n’ai donc pas vraiment apprécié le personnage de Fiona qui semble ne porter que peu d’intérêt à Marcus et semble vraiment égoïste à vouloir empêcher son fils d’être comme tous les autres enfants de son âge.

Will est vraiment un personnage intéressant. Au début, il parait complètement superficiel mais Marcus va s’immiscer progressivement dans sa vie et on découvre un Will protecteur et capable de prendre soin d’un gamin même s’il ne s’en rend pas compte ou qu’il refuse de l’admettre. J’ai beaucoup aimé son évolution au cours du livre, au final Marcus n’est pas le seul à sortir plus mature de cette histoire.

Ellie est sans doute mon personnage préféré, notamment à grâce à ses goûts en musique. Si au premier abord on peut croire qu’elle a une mauvaise influence sur Marcus ce que semblent d’ailleurs penser les adultes, elle lui fait énormément bien et joue un rôle important au final dans cette histoire.

J’ai trouvé l’écriture de l’auteur un peu lourde notamment à cause de la présence de phrases énormément longues. J’ai lu ce livre en VO et j’ai dû parfois relire plusieurs fois une phrase pour bien la comprendre. Le problème est qu’il y a souvent de longs passages entre parenthèses au milieu d’une phrase et je me suis retrouvée un peu perdue de temps en temps. Par contre j’ai adoré l’humour de l’auteur. Beaucoup de remarques sarcastiques sont glissées tout au long du livre et m’ont bien fait sourire. J’ai particulièrement aimé les dialogues entre Will le roi de l’ironie et Marcus qui prend tout au premier degré ça donnait vraiment quelque chose de comique.

En bref un roman agréable avec quelques longueurs mais quelques touches d’humour rehaussent le tout.


Ma note sur Livraddict : 14/20

Cette lecture entre dans le cadre du challenge ABC2014 organisé par Nanet.



2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a été adapté en film, le tire c'est "Pour un garçon" avec Hugh Grant, peut-être que tu en as entendu parler ^^

      Supprimer