samedi 24 mai 2014

Nos étoiles contraires





Titre : Nos étoiles contraires

Auteur : John Green

Editions : Nathan

Pages : 323






Résumé :
Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis :
Depuis le temps que j'entends parler de ce livre, j'avais très envie de le lire et c'est enfin chose faite. J'ai beaucoup aimé cette lecture, l'auteur traite un sujet difficile mais réussi à conserver un trait d'humour tout au long du livre qui fait qu'on ne bascule pas du tout dans une histoire déprimante. Bien sûr il y a quelques moments tristes mais on sent que l'auteur tient à ce que son livre conserve une certaine légèreté ce qui est le cas.

J'ai vraiment apprécié les personnages que j'ai trouvé très vrais et très touchants. Nous n'avons pas affaire à des superhéros qui se battent vaillamment contre la maladie, gardent le sourire en toutes circonstances et qui ne baissent jamais les bras. Non, ici les héros ont aussi leur moment de faiblesse comme tout être humain, ils en ont parfois marre de cette maladie qui les ronge, il leur arrive d'avoir des coups de cafards et de vouloir abandonner face au cancer. J'ai également aimé l'histoire d'amour entre les personnages qui montrent qu'après tout ce sont des ados comme les autres et que ce n'est pas parce qu'ils ont un cancer qu'ils doivent s'arrêter de vivre.

Les réflexions sur ce qui se passe pour l'entourage après la mort d'un proche sont très intéressantes. L'auteur les évoque à travers le personnage d'Hazel qui a peur que les gens s'attachent à elles et souffrent ensuite de sa disparition. Lorsqu'on sait qu'on va bientôt mourir, vaut-il mieux s'isoler pour épargner ses proches ou au contraire profiter d'eux au maximum avant qu'il ne soit trop tard ? 

En bref, une très belle lecture qui arrive à conserver de la légèreté malgré le terme abordé. Des personnages criants de vérités qui nous amènent à de belles réflexions.

Ma note sur Livraddict : 18/20

8 commentaires:

  1. J'ai tellement peur que ce livre me fasse pleurer ! En ce moment je préfère des livres au sujet plus léger mais un jour je le lirais peut être :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement beaucoup de lecteurs ont versé leur petite larme ^^ J'espère que cette histoire te plaira, elle reste très belle même si elle est triste.

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup attendu ce livre aussi mais j'ai été un peu déçue. Je n'ai pas beaucoup apprécié Hazel et je pense que c'est en partie à cause de ce personnage que je n'ai pas réussi à vraiment me plonger dans ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que tu aies été déçue, c'est sur que quand on ne s'accroche pas au personnage principal c'est dur de se plonger dans l'histoire. Peut-être que tu préfèreras le film ? ;)

      Supprimer
  3. Et bien tu sais quoi ? J'ai commencé ce livre hier soir ^^ ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génial ! J'espère que ça te plaira :)

      Supprimer
  4. J'ai versé ma petite larme ! Un livre plein d'émotions et de réflexions, en effet... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'était vraiment une belle histoire, très touchante !

      Supprimer